Carmen, 33 ans, Espagnole

Depuis le Sud des Andes

 

Je m’appelle Carmen, je suis née en Galice il y a 33 ans et je vis en Equateur depuis août 2017. J’ai une licence en psychologie et un master en études culturelles latino-américaines, portugaises et ibériques. J’adore voyager et apprendre des langues, et j’ai donc passé la plus grande partie de ma vie professionnelle hors de mon pays natal.

Le Service Volontaire Européen m’a permis de voyager

Londres a été ma première ville adoptive il y a 6 ans. J’y ai travaillé comme professeure d’espagnol, en même temps que d’étudier à l’université. Cependant, c’est la Moldavie qui a fait changer mon regard sur le monde. J’y ai fait un Service Volontaire Européen dans une association s’occupant des chats et des chiens errants.

Du fait de cette expérience, j’ai décidé de diriger ma carrière professionnelle vers la coopération internationale et l’aide humanitaire. Je suis maintenant à Cuenca, en Equateur, dans l’équipe d’EU Aid Volunteers qui travaille à la sensibilisation des communautés sur la gestion des risques de catastrophes naturelles, à travers des activités de prévention et d’information.

De riches échanges avec les communautés

Depuis que je suis à Cuenca, j’ai eu l’opportunité d’être en contact étroit avec des communautés locales de zone rurale, avec des indigènes, des paysans. Ceci, combiné avec les paysages très inspirants, me permet de ressentir l’atmosphère particulière et apprécier la valeur de la cosmologie et philosophie andines.

Je suis sure que cette expérience sera utile pour mon futur et m’aidera à voir la diversité comme un trésor qui doit être préservé.