PORTRAIT D’UN EU AID VOLUNTEER : LORENZO

Lorenzo, 23 ans, Italien
De Monte-Carlo à Portoviejo

Etre EU Aid Volunteer : aider les personnes dans le besoin.

J’ai 23 ans et c’est ma première expérience humanitaire internationale. L’histoire qui m’a amené en Équateur a été assez longue. A la fin de mon Master of Business Administration (MBA) à Florence, j’ai commencé à travailler comme chef de projet junior dans une start-up de la Principauté de Monaco, jusqu’à ce que je rejoigne la formation EU Aid Volunteers aux Pays-Bas.

Depuis mon adolescence, j’ai toujours eu un fort esprit d’aventure, désireux d’apprendre de nouvelles cultures et de les cartographier. En tant qu’objectif professionnel, je voudrais travailler dans le domaine de l’éducation, que je considère comme le grand défi du siècle actuel.

Comprendre les points de vue des populations locales

En outre, l’Amérique latine est un continent vraiment fascinant et quand une telle opportunité de mettre en œuvre un projet est arrivée, j’ai dû y aller.

La vie quotidienne en Équateur est très différente de l’Europe. Et même si j’ai vécu des défis difficiles tant sur le plan professionnel que personnel, je crois avoir réussi à comprendre les points de vue des populations locales et à parvenir à établir de bonnes relations durables avec eux.

Dans l’année à venir, nous allons travailler dans différentes communautés sur le thème de la coopération mutuelle, j’espère parvenir à un changement significatif dans la façon dont les populations locales font face aux risques naturels.